14 mars 2006

Lycos IQ, doutes ...

Les moteurs de recherches... on pense souvent à Google en premier rang, efficace, et surtout très rapide (presque exhaustif je dirais). Mais on oublie généralement de penser que les utilisateurs sont des humains. Je ne serais pas surpris qu'un utilisateur lambda, mettons moi par exemple, ne possède pas la science infuse et ne connaisse pas toutes les arcanes de ce puissant outil.
Lycos ayant tout à fait compris le problème, qui de toute façon était posé depuis fort longtemps, a décidé de mettre au point un systèmme où on pourrait poser ces questions sous la forme la plus humaine qu'il soit.
A cela vous me répondrez Google Answer, puisque Google est la réponse à tout, ou encore DMOZ, pour le principe d'indexation humaine là Lycos réponds, notre service n'est pas payant, accessible a tous, et les experts : c'est vous.
L'intention est louable, on se rapproche de plus en plus vers la notion de web sémantique (Buzz ou tendance hype à vous de tracher) : on parle de syndication rdf, et de tags.
Plus on va en avant et plus je me demande, jusque quand vont ils essayer de nous exploiter pour qu'on remplisse leur moteur de recherches nous même... je suis d'accord avec une partie du principe, mais attribuer des points et des grades aux "experts" et les contraindre à d'inscrire dans 10 domaines différents, n'est ce pas de l'abus.
Messieurs revoyez vos algorithmes, le web sémantique n'est pas fait pour donner plus de travail aux utilisateurs...
news
IQ

1 commentaire:

obsede-textuel a dit…

J'ai également un opinion assez critique sur LYCOS iQ dans sa version actuelle. Vous pouvez la lire sur mon blog à la date du 3 juin 2006. Merci et bravo pour cet article !